« La graisse est une carapace »


Publication du

Article paru dans L’Express n° 3171 du 11 au 17 avril 2012

Selon Nicole Florentiny, psychologue spécialiste des troubles addictifs, l’obésité renvoie toujours à une souffrance. En mangeant, le patient chercherait à se protéger.

- Quel rapport entretiennent les obèses avec la nourriture ?

Pour la majorité d’entre eux, le fait de manger beaucoup correspond à une stratégie de « coping » : ils cherchent à résoudre un problème avec la nourriture…

retrouvez l’article sur le blog de Laurent Decloitre

Autres publications


Maman après 40 ans  : les grossesses tardives.

Comment on s’aime ?

Les kilos émotionnels

Genre et Sexualité

Sexo-oncologie : L’amour après la chimio

Travail en oncologie

Congrès de l’Albatros 2019

Addiction et trouble du comportement alimentaire

Congrés de l’Albatros 2017

Efta Athenes 2016

Congrés de l’Albatros 2016

Addictions sexuelles

Congrés de l’Albatros 2014

Suicide/Ados : Le passage à l’acte, un "mal-être dans les liens"

Poids et images corporelle chez l’adolescent en surcharge pondérale

Travail psychologique auprès des enfants obèses et de leur famille